Château Tour Bel Air

Cissac janvier 2008
Appellation : AOC Haut-Médoc

 

propriete0006

Particularité : Cru Artisan

Un des 44 crus artisans que compte le Médoc. Cette distinction correspond à des vins provenant d’exploitations de taille modeste où les exploitants contribuent à l’ensemble des travaux de la vigne et du vin.

Localisation :

Cissac est une commune de la presqu’île du Médoc à moins d’une heure de Bordeaux. La propriété est entièrement localisée sur cette commune et est située à moins de 6 km de la Gironde, non loin de Saint-Estèphe et de Pauillac.

Encépagement :

50% merlot, et 50 % cabernet-sauvignon
L’âge moyen des vignes est de 35 ans ; les parcelles les plus âgées ont 50 ans, les plus récentes ont dix ans. La densité de plantation est homogène et approche les 7 500 pieds à l’ha.

Terroirs et parcellaire :

La propriété s’étend sur 7,8 ha de vignes réparties sur 5 ilôts parcellaires bien regroupés et très accessibles du centre de l’exploitation. Les deux tiers des parcelles sont situés en zone de graves argileuses qui constituent un terroir d’excellente qualité ; Le tiers restant sur des sols plus sableux et légers.

propriete0005

Mode de conduite :

L’exploitation récemment reprise (1er novembre 2006) est conduite en mode traditionnel ; les traitements sanitaires, les désherbages et les fumures sont raisonnés en fonction des besoins de la plante et à partir d’observation permanente afin de réduire les interventions. Notre objectif est d’obtenir une vendange mûre et de qualité en atteignant l’optimum du rendement qui se situe autour de 50 hl /ha.
Nous pratiquons si nécessaire un effeuillage manuel sur les parcelles le nécessitant, afin de favoriser la maturation des raisins.

Equipement du chais :

La capacité de stockage est de plus de 800 hl (pour une récolte annuelle de 400 hl) répartie sur une dizaine de cuves en acier revêtu.
Cet équipement permet de réaliser des vinifications séparées entre cépages et en fonction des qualités de raisins récoltés et des parcelles.

Vendange :

Une petite partie de la vendange (très vieilles vignes) est faite à la main, entre amis ; le reste est récolté par une machine que nous détenons en association avec une autre propriété de même superficie. Cette machine nous permet de réaliser un travail de précision à notre rythme et de récolter au stade optimum.
A réception nous effectuons un tri, suivi d’un erraflage classique.

vendanges0007

 

Elaboration des vins :

Nous sommes suivis par le laboratoire d’œnologie de la Chambre d’Agriculture de la Gironde situé à Pauillac et bénéficions au moment de la vendange d’un suivi quasi quotidien. Par ailleurs nous recevons les conseils réguliers d’un œnologue conseil.
Notre objectif est de produire trois types de vins :
Une cuvée plaisir :
« Domaine de Lucrabey* »second vin de l’exploitation à boire jeune ; léger, sur le fruit, sans passage en barrique, il est destiné à la commercialisation en fontaine à vin, ou à la vente au négoce. Ce produit selon les années représente 35 à 25 % de notre production.

Une cuvée plénitude :

Cœur de gamme du Château Tour Bel Air avec un passage en barrique de 8 à 9 mois, et un objectif de vin équilibré alliant souplesse et charpente, finesse et arôme. Cette cuvée représente entre 40 à 60 % de notre production.
Une cuvée prestige :
cette cuvée haut de gamme résulte d’un choix des meilleures parcelles, des meilleurs raisins, des meilleurs cuves et des meilleures barriques. L’objectif ici est de marier puissance et élégance, longévité et ampleur…Son volume dépend de la qualité du millésime il est très variable et pourra représenter de 0 à un maximum de 30% de notre volume. En 2007 nous serons en mesure de proposer 5 à 6000 bouteilles de cuvée prestige.

L’équipe 
Fabien Sclafer Lagarde vit sur l’exploitation. Il est titulaire d’un BTS de viticulture œnologie et d’ une licence professionnelle sur les maladies de la vigne. Il est sur l’ exploitation depuis janvier 2017

Baptiste Gonzalez, présent depuis janvier 2015 est actuellement en formation professionnelle pour adulte pour obtenir un BTS viti-culture oenologique au mois de juin 2018

Catherine Occelli qui intervient en hivers lors le la taille et au printemps pour les travaux en vert
Les associés :
– Patrice Belly : Le gérant,Ingénieur agronome, ancien enseignant au lycée de Blanquefort en économie et en viticulture œnologie.
– Bruno Millet : Ingénieur agronome et dirigeant d’une organisation professionnelle agricole.
– Christophe Millet : Ingénieur en agro-alimentaire et enseignant dans un CFA
– Jacques Decoeur : Ingénieur agronome et cadre dirigeant d’un laboratoire de pharmacie vétérinaire.
Nous contribuons tous à la vie de l’exploitation et aux différents travaux qui en font le quotidien.